DélégationPérigord Agenais

Être bénévole

Mon prénom est Angélique, j’ai 18 ans

Mon prénom est Angélique, j’ai 18 ans depuis peu, et je suis bénévole au Secours Catholique de Dordogne.

Je suis une personne qui désire voir et apprendre le plus possible de choses ; c’est [pourquoi] j’ai eu l’idée de devenir bénévole. Cela allait me permettre de voir les choses différemment et d’entrer dans un monde où la solidarité prime, ce qui est rare de nos jours !

Cette [...] idée ne m’a par la suite offert que des avantages. J’ai pu passer mon BAFA* (financé par le Secours Catholique) tout en restant bénévole et en offrant, à mon tour, mes services d’animatrice à cette association. De plus, j’ai dans l’optique de passer mon BAFD** pour une implication plus importante encore, sans compter ce que cela m’apporte sur un plan personnel.

J’ai parfois été ramenée dans une réalité difficile, car être en contact avec divers usagers, c’est aussi entendre et résoudre des problèmes complexes. Cela m’a été bénéfique.

J’ai travaillé auprès de différentes personnes, qui m’ont toutes apporté de la compréhension, des conseils, du soutien, et je leur en suis reconnaissante.

J’aime avoir des responsabilités et j’en ai eu. On travaille en équipe, on est complémentaires, mais chacun [a] ses responsabilités. [...] À présent, je peux parler du bénévolat, et l’expérience que j’y ai acquise m’aide dans la vie de tous les jours, car une fois que l’on a les yeux ouverts sur la réalité qui nous entoure, nous y faisons mieux face.

Lorsque, sur mon CV, les gens lisent « bénévolat », ils ont un sourire.

J’ai fait un grand pas pour moi et la société. Je me sens utile, avec le sentiment de « faire une bonne action ».

Cela me rassure, je sers à quelque chose.

* Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur

** Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur

Imprimer cette page

Faites un don en ligne