DélégationPérigord Agenais

Journée mondiale du refus de la misère

Mobilisation à Villeneuve-sur-Lot

À Villeneuve-sur-Lot, le 17 octobre 2014 : mobilisation des équipes du Secours Catholique pour la Journée mondiale du refus de la misère.

Comment dire non à une économie de l’exclusion, comme nous y invite le pape François dans « La joie de l’Évangile » ? La Journée mondiale du refus de la misère s’inscrit dans cette démarche. Le pape François nous interpelle : « Les pauvres ont une place de choix dans le cœur de Dieu. […] Ils ont beaucoup à nous enseigner. […] Par leurs propres souffrances ils connaissent le Christ souffrant. […] La nouvelle évangélisation est une invitation à reconnaître la force salvifique de leurs existences, et à les mettre au centre du cheminement de l’Église. Nous sommes appelés à découvrir le Christ en eux, à prêter notre voix à leurs causes, mais aussi à être leurs amis, à les écouter, à les comprendre et à accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu veut nous communiquer à travers eux » (exhortation apostolique « La joie de l’Évangile », n° 197-198).

La Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre 2014, se déroulait cette année sur le thème « Ne laisser personne de côté : réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère ». S’associer avec les personnes en difficulté pour construire une société plus fraternelle et plus juste, c’est la vision de société que s’est donnée le Secours Catholique-Caritas France. Il a participé à cette Journée mondiale organisée en Lot-et-Garonne par un collectif piloté par ATD Quart Monde et auquel adhèrent également ACO, Amnesty International, le Collectif pour la dignité, Clownenroute, Entraide et vous et Pas à Pas.

Comment ne pas faire le lien avec le message final de Diaconia 2013 : « La fraternité n’est pas une option, c’est une nécessité. Ensemble, osons le changement de regard sur les plus fragiles. Abandonnons un regard qui juge et humilie pour un regard qui libère. Ensemble, osons le changement d’attitude au sein des communautés chrétiennes, pour que les pauvres y tiennent toute leur place. »

Une marche était organisée à Villeneuve-sur-Lot, de la mairie à la halle, pour que les personnes en situation de pauvreté puissent prendre la parole et que les autres participants, venus nombreux, manifestent par leur présence leur soutien aux personnes qui souffrent d’une absence de considération et les encouragent à se battre pour sortir de leur situation d’exclusion. La gravité du message n’excluait pas l’originalité dans la présentation. C’est par une mise en scène chorégraphiée que les premiers messages ont été portés place Lafayette. Arrivés à la halle, un théâtre participatif, simulant une émission de télévision en direct, « Le Droit d’avoir », a permis expressions et réactions. Symboliquement le tout s’est terminé de façon conviviale par un buffet de solidarité.

Outre l’équipe du Secours Catholique de Villeneuve-sur-Lot et les membres du café-sourire avec leurs banderoles très remarquées, l’équipe de Sainte-Livrade s’est également associée à cette journée et celle de Miramont est, comme chaque année, venue en force.

Imprimer cette page

Portfolio