DélégationPérigord Agenais

Zoom sur l’accueil des personnes migrantes

Zoom sur l'accueil des personnes migrantes

publié en juillet 2018

Depuis 2015, de nombreux migrants sont arrivés en Europe, on parle d’une « crise des migrants » que le Secours Catholique-Caritas France préfère nommer une « crise de l’accueil des migrants ».

C’est dans ce contexte, avec l’appel du pape François, que le Secours Catholique-Caritas France participe depuis septembre 2017 et jusque en 2020 à la Campagne Globale Migrations. Le but est de promouvoir une culture de la rencontre, et de « partager le chemin » avec les personnes en situation de migration.

Avec les Caritas du monde entier, le Secours Catholique invite chacun de ses acteurs à s’engager pour trouver des solutions justes et pérennes en faveur des personnes migrantes. En effet, la question des migrations dépasse nos problématiques nationales, le monde entier y est confronté et les solutions pérennes ne pourront être que globales.

Rendre l’égalité des droits effective, tout au long du parcours, quel que soit le statut des personnes, se fera à travers des actions de sensibilisation destinées à changer le regard que notre société porte sur les personnes migrantes, mais aussi un travail de plaidoyer, auprès des décideurs, articulé de manière coordonnée par les Caritas, le siège national de notre association et les délégations du Secours Catholique.

Le plaidoyer engagé dans le cadre de la Campagne Globale Migrations est la première étape d’un long processus vers la construction et la promotion d’un droit à migrer qui ne pourra s’instaurer que progressivement, en combinant des actions de terrain et plaidoyer. Ce droit à migrer est entendu comme un droit fondamental et universel réunissant le droit d’émigrer, c’est-à-dire le droit de quitter son territoire et le droit d’immigrer, c’est-à-dire le droit d’entrer dans un pays autre que le sien, avec la garantie de voir ses droits fondamentaux respectés d’un bout à l’autre de son parcours migratoire et ce quel que soit le statut.

CAMPAGNE GLOBALE MIGRATIONS : DATES CLÉS

Pendant deux ans : rencontres apprenantes avec nos partenaires internationaux, travail sur la sensibilisation et le changement de regard.

2018
Rencontres avec les députés et plaidoyer dans le cadre de la loi asile et immigration.

Octobre : négociation à l’ONU du pacte mondial pour les migrations à laquelle participe le Secours Catholique-Caritas France. Ce processus politique devra aboutir à deux accords internationaux : un pacte mondial pour les réfugiés et un pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Novembre : Forum social mondial sur les migrations, au Mexique.

2019
Campagne de communication grand public.

Novembre : rapport statistique du Secours Catholique-Caritas France, qui pour la première fois portera à la fois sur des statistiques internationales et nationales.

Global veut aussi dire local ! Comment pouvez-vous agir ?

- Avec un projet d’accueil et d’accompagnement

Près du tiers des personnes accueillies par le Secours Catholique-Caritas France sont étrangères. Les équipes de bénévoles accompagnent les personnes migrantes dans des domaines très divers : accueil convivial, soutien social et activités socioculturelles, informations et conseils administratifs pour l’accès aux droits. Plus de 200 équipes de bénévoles mettent en œuvre des actions relatives à l’apprentissage du français et favorisent, à travers ces formations, l’insertion des migrants dans la société.

- Avec des actions de sensibilisation, de « changement de regard »

Chaque animateur d’équipe Secours Catholique pourra vous fournir de nombreux outils pour changer le regard (vidéos, organisation de tables rondes, de débats, animations auprès de jeunes…).

En vivant la rencontre avec les personnes migrantes pour partager nos chemins, rien de plus fraternel que de se réunir pour un repas, une marche…

En remontant les situations d’injustice, n’hésitez pas à nous remonter des situations de non-accès aux droits, d’injustices que vous rencontrez dans le cadre de vos accompagnements.

Nous pourrons ainsi grâce à vos témoignages alimenter le plaidoyer.

Imprimer cette page

Portfolio