DélégationPérigord Agenais

« L’homme du pavé », poème sur l’errance

L’atelier des Plumes Vagabondes de l’équipe Secours Catholique de Miramont réunit des amoureux des mots afin de partager, de coécrire, de trouver l’inspiration ensemble.
Voici l’une des dernières productions de celui qui signe Dionysos.

publié en mai 2017

L’homme du pavé…

Ce soir je viens crever au bas de vos fenêtres,
Déposer comme un chien ma carcasse meurtrie,
Sur ce trottoir glacé d’un quartier de Paris,
Je fais déjà partie des déchets que l’on jette.

C’est vrai les sous mendiés, servent à m’enivrer,
Entre deux repas chauds pris aux Restos du cœur,
C’est là le seul moyen pour conjurer mes peurs,
Oublier qu’autrefois comme vous j’existais.

J’ai pourtant moi aussi connu des jours meilleurs,
Élevé des enfants, aimé une famille,
Avant que la lueur du bonheur ne vacille,
Que les larmes de joie ne fassent place aux pleurs.

Vous qui viendrez demain partager mes pavés,
Vous qui ne croyez pas aux revers de médaille,
Sachez que le bonheur n’est pas toujours sans faille,
Que l’homme le plus fort peut un jour trébucher.

Mais pour rester discret, ne pas vous déranger,
J’irai plutôt mourir en quelque lieu désert,
L’esprit enfin serein, ni âpre ni amer,
Allongé sur le banc des âmes oubliées.

- Dyonisos -
Copyright © 2015

Imprimer cette page

Faites un don en ligne