DélégationPérigord Agenais

Vie des équipes

La cellule référente des migrants en Dordogne

Partout en France, des collectifs portant sur la thématique des migrants se sont créés. En Dordogne et en Lot-et-Garonne, deux collectifs départementaux, dont le Secours Catholique fait partie, peuvent vous apporter leur soutien dans ce domaine.

Photo Sébastien Le Clézio/ Secours Catholique

publié en juillet 2018

Créée à l’initiative de l’évêque de Périgueux et Sarlat en 2015, la cellule référence des migrants en Dordogne a pour vocation de regrouper des personnes impliquées dans des associations d’aide aux migrants en Dordogne.
Elle est composée de représentants d’associations citoyennes ou caritatives, confessionnelles ou laïques (Secours Catholique, Amnesty International, Entraide protestante, Maisons 24, UDASTI, Association des amis de la mosquée, Association des psychiatres…).

Créée lors de la grande crise en Syrie, où des centaines de milliers de réfugiés quittaient leur pays afin de trouver un refuge, la cellule n’a pas vocation à accueillir elle-même des migrants mais elle tente de venir en aide aux migrants par sa volonté de mieux coordonner les actions diverses et de bonne volonté des uns et des autres.
Elle recueille toutes les aides financières et les dons matériels et les répartit entre les associations.
Elle fournit des informations sur le parcours des demandeurs d’asile, les évolutions de la loi et les difficultés de l’accueil en France…

La cellule référence des migrants en Dordogne a organisé en mars 2018 une manifestation artistique nommée « Les Talents venus d’ailleurs », qui a permis à des migrants récents possédant des dons artistiques de chanter, d’exposer, de réciter et de jouer de la musique. Réunissant plus de 20 nationalités, cette journée a été l’occasion de montrer aux nombreux publics que l’apport des migrants est bénéfique, dans les arts comme dans la vie courante.

La cellule a édité un « Guide des associations aidant les migrants », où sont répertoriées toutes les entités qui interviennent à un titre quelconque pour secourir les migrants : CADA, Safed, Apare, ASD, soins gratuits, cours de français, dons de vêtements, distribution de nourriture ou de repas ou simple point hygiène (douche), aide aux papiers, aide juridique, et bien sûr l’écoute !

La cellule référente va mettre en place une bourse au logement afin d’aider les nombreuses familles en grande difficulté, soit parce qu’elles ont été déboutées et que les derniers recours sont longs, soit du fait de l’absence de place au vu du nombre de plus en plus important d’arrivées en Dordogne. En effet, il faut préparer l’avenir et former de nombreux bénévoles à l’action de terrain.

Mieux comprendre les causes et les enjeux des migrations, intervenir si nécessaire auprès des pouvoirs politiques et administratifs afin de faire modifier des règles trop dures (ex. : rétention des enfants mineurs) : les membres de la cellule référence des migrants en Dordogne se réunissent au siège de l’évêché de Périgueux tous les quinze jours afin d’approfondir et d’élargir ces actions concrètes.

Lionel Pascal

Contact :
Cellule référence des migrants en Dordogne
07 68 44 61 64
ou accueil.refugies24@gmail.com

Imprimer cette page

Portfolio