DélégationPérigord Agenais

Équipe de Miramont-de-Guyenne

Le Banquet

Un texte de Philippe Léon dit Dyonisos

publié en avril 2018

La Charité n’était que l’ombre d’elle-même quand elle fut conviée au banquet annuel. La Bonté, résignée, levait les yeux au ciel, la Solidarité, fatiguée, était blême.

L’Orgueil comme toujours, semblait imperturbable, et la Méchanceté lui donnait la réplique tandis que le Mépris en invité cynique déversait son venin aux quatre coins des tables.

Juste avant le dessert, chacun fut invité à donner son avis, à faire son bilan. D’excellents orateurs se mirent en avant… Mais Dame Charité venait de se lever…

L’assemblée médusée écouta son discours :
« Je ne possède rien de ces biens matériels, pas plus que ces trésors que l’on dit essentiels. Ma bourse est pourtant riche et regorge d’Amour !
Je reçois un Ami chaque jour que Dieu fait, qui vient toujours avec un pauvre du village. Vous le connaissez tous, il s’appelle Partage, riche de n’avoir rien, il a tant à donner. »

Philippe Léon dit Dyonisos

Imprimer cette page

Faites un don en ligne