DélégationPérigord Agenais

Équipe de Marmande

Les passagers du 58

Le groupe du 58 rue de la République en visite en Gironde

Les passagers du 58

publié en septembre 2018

Samedi 15 septembre. Embarquement de notre groupe Secours Catholique de Marmande à 8 h 30 pour un voyage dans le département voisin ! Au programme, visite du château de Malromé et du petit village de Verdelais avec sa basilique, son musée d’Art sacré et son chemin de croix.

Les participants sont au rendez-vous matinal pour un emploi du temps comportant trois destinations majeures : culture, partage et méditation !

Culture

Au château Malromé dont une aile fut construite au 16e siècle et dans lequel Henri de Toulouse-Lautrec a passé quelques années de sa vie avant de revenir y terminer ses jours ! Une bâtisse flanquée de deux tours, plantée au milieu des vignes, pas très éloignée du domaine de Malagar, demeure de François Mauriac !

Quiétude viticole du paysage… Les rangs de vigne attendent les vendangeurs qui viendront bientôt couper les raisins mûris sous le chaud soleil d’automne. 

Henri de Toulouse-Lautrec : peut-être un « écorché vif » mais pétri d’intelligence et de talent qu’il a su exploiter dès son plus jeune âge, avec justesse et élégance. Un artiste, que nous avons découvert grâce à notre guide ! Anecdotes, confidences parfois grivoises, tendresse et émotion s’enchaînaient, pour le plus grand plaisir d’un auditoire attentif et comblé. Le Moulin de Cussol tout proche n’est pas le Moulin Rouge où Henri de Toulouse-Lautrec aimait passer son temps entouré de ses amis et de personnes étranges, marquées par la vie, souvent rejetées ou méprisées, personnes qu’il a mises en lumière grâce à ses peintures, ses affiches, ses esquisses… comme « La Goulue » ou encore « La Passagère du 54 » parmi tant d’autres !

Partage

Sous l’abri Saint-Benoît, dans un lieu chargé d’histoire puisqu’il y a plus de 900 ans, s’y pressaient des pèlerins de toute la France et même d’Europe à la suite de la guérison d’un enfant malvoyant lors d’un office dominical.

Les vins de Malromé ayant été servis en guise d’apéritif, des plats consistants préparés par les bénévoles ont permis à chacun de se restaurer pour reprendre des forces tout en évoquant les émotions artistiques de la matinée ! Un magnifique cadre pour un très agréable moment !

Méditation

Dans plusieurs lieux : basilique, musée d’Art sacré, chemin de croix, chacun selon son désir, ses croyances et sa spiritualité ! Des ex-voto, plaques de marbre gravées et offertes en remerciement d’une grâce obtenue, tapissent les murs de la basilique. Les plus étranges sont les ex-voto exposés au musée d’Art sacré. Il y a là toutes sortes de tableaux peints par des artistes généralement peu connus, des cœurs en métaux précieux parfois sertis de pierres semi-précieuses, des maquettes de bateaux ou encore, de nombreux objets du culte, calices, patènes, ciboires, ostensoirs ainsi que des vêtements sacerdotaux définitivement d’une autre époque…

Pour d’autres en quête de découverte pédestre, le chemin de croix ombragé présentant un léger dénivelé fut un véritable exutoire, un régal spirituel parfois à l’origine d’un étrange frisson !

Une belle journée, un moment fort et apprécié de tous car à l’instant de se quitter… sur toutes les lèvres une seule question : où ira-t-on l’an prochain ?

Jean-Michel Lagaüzere

Imprimer cette page

Portfolio