Visuel principal de l’article
Contenu national
Thème
Lien social
Commune
Beaumont, Monpazier

Lutter contre l'isolement grâce à la visite à domicile

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Marie-Louise, bénévole au sein de l’équipe de Beaumont-Monpazier, et les personnes qu’elle visite, témoignent :

"Je suis souvent leur seule visite de la journée"

« Depuis que j'ai pris ma retraite, il y a une dizaine d'années, je m'investis au Secours Catholique pour les missions d'accueil, la boutique, ou encore l'apprentissage du français.
Finalement, j'y ai trouvé un prolongement avec ce que j'ai toujours fait chez moi.
À l'aide d'un café, le contact se tisse plus facilement avec la personne reçue.
Celle-ci confie peu à peu ses problèmes mais aussi ses joies, et une vraie amitié peut germer. Je me souviendrai toujours d'un monsieur qui m'a dit "on a partagé du mauvais, aujourd'hui on partage le bon".
Des fois, il ne faut pas grand-chose pour nouer le contact. C'est d'autant plus vrai avec cette période de Covid, vécue par les personnes âgées comme une coupure.
Je continue à aller les voir, ou les appeler, de préférence le week-end, de façon à prendre le relais avec l'aide à domicile.
Elles sont trois actuellement à m'attendre.
On discute de tout et de rien. Je suis souvent leur seule visite de la journée. »

Marie-Louise

Cette action vous intéresse : rejoignez-nous
Citation

« Je me sens soutenue par sa présence, j’ai un grand plaisir à la recevoir.
C’est précieux de recevoir une chaleur humaine. »

Prénom Nom
Personne âgée que visite Marie-Louise
Citation

« C’est un plaisir d’avoir une visite par semaine. C’est une amie de longtemps, nous avons
les mêmes idées : aider les gens. »

Prénom Nom
Personne âgée que visite Marie-Louise
Auteur et crédits
crédit : Steven Wassenaar / Hans Lucas / Secours Catholique
Lire aussi
Fichier
Publication nationale

Journal de la délégation : Caritas Périgord Agenais juin 2021